Conférences & Evènements

Conférences & Evènements

“Du design thinking au design circulaire”, conférence aux 360 Possibles 0

“Du design thinking au design circulaire”

Conférence au festival 360 possibles, à Rennes.

Le 13 juin dernier, Justine Laurent, directrice associée chez Wiithaa, était au festival breton 360 Possibles, pour une conférence sur le design circulaire. Retour sur cet évènement.

Pourquoi une conférence sur le design circulaire ?

L’apogée du design thinking dans les années 90 a fait de l’utilisateur la clé de voûte de nombreux processus créatifs et développement produit ou service. En se rapprochant au plus de l’utilisateur pour identifier ses besoins, attentes et motivations il est devenu possible d’apporter des solutions à des problèmes jusqu’alors difficilement identifiables avec des méthodes centrées uniquement sur la technique ou le profit. Cela a donné naissance à de nombreux succès commerciaux ou marketing. Avec le design circulaire nous proposons un nouvel angle d’approche. Un nouveau prisme d’observation et d’inspiration dans les processus d’innovation : la Nature.

La démarche est systémique et propose d’apporter des réponses à des dysfonctionnements à échelle de l’ensemble du système incluant l’utilisateur mais également son environnement. Cela sous entend de prendre du recul et de comprendre les différentes connexions et interactions au sein de cet écosystème, et ce à toutes les étapes du cycle de vie du produit. Les solutions produits ou services apportés sont alors une réponse à des problèmes de désirabilité et d’usage mais aussi de circularité et de régénération des ressources naturelles. 

Cette approche du design, ne devrait pas être réservée aux seuls designers soucieux de la nature ou de la biodiversité. Elle devrait être utilisée et appliquée à tout processus de résolution de problèmes, à toute innovation ou activité humaine. Mais pour y parvenir, encore faut-il que les millions de managers, dirigeants d’entreprises ou consultants en innovation passent d’une approche “user centric” à une approche “system centric”.

C’est pour cela que Justine est intervenue aux 360 Possibles. Pour que les personnes à la recherche d’outils de travail collaboratif et de nouvelles formes de management, trouvent dans le design circulaire de nouvelles opportunités. À travers ses conférence et ses formations, Wiithaa s’attache à ce changement de prisme.

Les 360 Possibles, c’est quoi ?

Les 360 Possibles est un festival né en 2014 à l’initiative de Bretagne Développement Innovation (BDI), l’agence économique régionale de Bretagne. L’objectif de cet évènement et conférence annuelle était de proposer une autre façon d’intéresser les entreprises à l’innovation et de la valoriser et d’aider les entrepreneurs à trouver de nouveaux outils, approches et technologies pour répondre aux besoins de leurs clients.
Le principe est simple : trois jours de découvertes, d’échanges et de pratiques pour mieux comprendre et s’approprier les outils du travail collaboratif et les nouvelles formes de management. Créativité, intelligence collective et agilité y sont les maîtres mots.

Pour cette sixième édition, la thématique choisie était “Au naturel”, une invitation à se reconnecter à soi, aux autres et à la nature.

Parmi les intervenants de cette édition 2019, Tom Szaky, fondateur de Terra Cycle, Matali Crasset, designer industriel, ou encore Béatrice Macé qui a cofondé les trans musicales.

 

Retour sur la conférence “du design thinking au design circulaire”

À l’instar de son  intervention sur le design circulaire à l’évènement BeNext, Justine a privilégié les interactions et le dynamisme, à un apport théorique descendant.

Après une série d’analogies et de devinettes à la cinquantaine de personnes présentes, Justine a présenté les chiffres clé et avantages du design thinking avant de montrer ses limites et dysfonctionnements : accroissement des disparités sociales, baisse de la biocapacité de la Planète, augmentation de la “frugalité forcée” en France.

Suite à cette contextualisation, il fut l’heure des recommandations et solutions avec la présentation des 4 angles du design circulaire :

1. Privilégier la coopération et l’inclusion plus que le simple utilisateur

2. Penser long terme, plutôt qu’uniquement usage

3. Écoconcevoir les business models et non plus uniquement l’expérience

4. Intégrer la nature comme prisme d’observation et de réflexion

Scribing réalisé en direct par Barbara Govin.

 

La conférence design circulaire est selon nous, un bon moyen d’introduire les notions de complexité et de biomimétisme au plus grand nombre afin d’initier une démarche d’économie circulaire. N’oublions pas néanmoins que la meilleure sensibilisation reste l’action.

Vous souhaitez nous faire intervenir sur une conférence ou un séminaire ? Vous êtes à la recherche de speakers et de cas concrets pour sensibiliser vos équipes ou partenaires ? Nous nous ferons un plaisir de partager notre expérience, nos outils et nos inspirations. Contactez-nous.

The Sky is not my limit - Shanty biscuits
Conférences & Evènements

Wiithaa atteint l’âge de raison 0

Un vendredi soir en janvier 2012, lorsque je me rends à un startup weekend à l’ESCP sur l’économie collaborative, je suis assez loin de me douter de l’aventure qui est sur le point de commencer. Ma situation du moment n’est pas franchement reluisante : je viens de changer de boulot mais, même après un mois, je ne le sens pas du tout, j’ai beaucoup de mal à sortir de mon lit le matin, je traine des pieds pour y aller, je ne suis quasiment jamais à l’heure… 

Quelques années ont passé… Concours de pitchs avec Nicolas à l’ESCP, novembre 2012.

C’est pourtant précisément là que je vais rencontrer Nicolas qui a un début d’idée de business et un nom de projet pour le moins original : Wiithaa. Au fur et à mesure de nos rencontres, nos idées commencent à s’éclaircir (enfin ça c’est ce qu’on pensait) et la raison d’être de Wiithaa apparait clairement. Faire disparaitre la notion de déchet (ça, ça n’a pas changé). Ma vie de salarié est sur le point de se terminer, nous voilà lancés dans le grand bain de l’entrepreneuriat. 

“On fait le bilan calmement”

Cela fait 7 ans déjà, ça fait quelques années… On dit que c’est l’âge de raison. Mais pourquoi faire un bilan maintenant ? Sans s’en rendre compte, on est déjà plus proche des 10 ans que du début de l’aventure et ça, c’est plutôt appréciable, surtout quand on voit le pourcentage de disparition des entreprises notamment après 5 ans d’autant plus lorsqu’on est dans un pays qui a malheureusement d’autres priorités que de reconsidérer sa relation au vivant.

Je n’aurais jamais imaginé traverser autant de galères, que ce soit l’incendie de mon propre appartement quelques jours avant le dépôt des statuts, les fameuses montagnes russes du début, les flops qui font mal, les longs moments de doutes, les deux ou trois fois où on s’est dit « On arrête là ? », les conseils pas si avisés, les flops qui font remettre en question pas mal de choses, les “encouragements” à passer à autre chose. Heureusement, je n’étais pas si seul et nous sommes parvenus à passer les obstacles un par un.

Un atelier Circulab à Taïwan en 2016.

Oui mais voilà… Toujours est-il qu’à la veille des 7 ans de Wiithaa, je suis content de pouvoir faire le bilan et me dire que Wiithaa a :

> collaboré avec de grandes entreprises (L’Oreal, La Poste, IKEA, Suez, Plastic Omnium, Imerys pour n’en citer que quelques unes) mais aussi des plus petites tout aussi prestigieuses sur cette transformation circulaire indispensable à notre civilisation.

> créé une méthodologie efficace, accessible et fédératrice pour transformer les business models avec le design circulaire disponible en français, anglais, espagnol, néerlandais, allemand, italien et chinois

> fédéré plus d’une cinquantaine de consultants répartis dans 20 pays sur les 5 continents échangeant bonnes pratiques, savoir-faire et conseils

> publié un livre chez deux véritables éditeurs en français et en chinois

> permis à plus de 10 000 personnes de comprendre les opportunités de l’économie circulaire en jouant

> testé plusieurs types de prestations pendant plusieurs années avant d’enfin trouver notre réelle utilité

Un candidat à la présidentielle avec notre livre.

> réalisé des trucs incroyables ou drôles que je n’aurai jamais imaginé faire dans ma vie

> conçu un jeu pour faire découvrir le biomimétisme pour les grands et les petits en français et en anglais

> adopté près de 100 coraux en Indonésie et planté de nombreux arbres en France notamment

> su renaitre notamment sous l’impulsion et l’énergie nouvelle de Justine

> su garder du sens dans l’ensemble de ses prestations, là où beaucoup se contentent d’utiliser le design pour innover comme au 20ème siècle

> lancé un podcast qui rencontre toujours plus d’écoutes sur les différents continents et nous permet de rencontrer de belles personnes

> réussi à rester indépendant sans jamais lever ou emprunter d’argent à qui que ce soit

> (enfin) résumé ses activités en moins de 2 minutes 

Évidemment, Wiithaa c’est aussi, par ordre d’apparition, Nicolas, Edouard, Jean-Christophe, Marianne, Flora, Kim, Rachel, Fabio, Justine, Juliette, Félix et Nathan (tous associés, stagiaires ou salariés), sans compter tous les précieux soutiens extérieurs et les prochains à venir. 

Les prochaines étapes

Malgré un contexte environnemental, national et international de plus en plus tendu, les perspectives de Wiithaa sont très intéressantes : 

> nous venons d’ouvrir un 2ème bureau à Nantes avec la complicité de nos partenaires de longue date de DICI Design. Ce développement permet de se rapprocher de clients industriels pour lesquels le design circulaire peut être un véritable gain en terme de valeur économique, sociale et environnementale. J’en profite d’ailleurs pour inviter les nantais pour notre 1er meet-up sur place le jeudi 7 février dans les bureaux de DICI

> nous gardons évidemment le bureau montreuillois qui nous permet de d’assurer régulièrement formations, meet-up, ateliers et rdv clients dans un cadre agréable. Cela nous permet aussi de rester proches de nos clients et partenaires historiques. 

The Sky is not my limit - Shanty biscuits

> d’autant que dans les semaines à venir, l’équipe va s’agrandir et nous permettre de revoir à la hausse nos ambitions

>de même, pour le Circulab network qui voit encore plus de demandes de formations et de connexion nous parvenir

> nous continuons nos rencontres passionnantes pour le podcast, d’ailleurs n’hésitez pas à nous suggérer de futurs invités

> nous préparons un kit accessible pour les universités et écoles pour leur permettre de sensibiliser le plus grand nombre d’étudiants, d’autant que contrairement à quelques années en arrière, la prise de conscience est devenue réelle en France

> IDEO parle de design circulaire depuis 2 ans désormais mais finalement trop peu d’agences de design ont adopté le design circulaire. Pourtant, encore une fois, leur rôle est fondamental. Voilà pourquoi nous sommes en train de développer une offre pour permettre à nos “concurrents” d’intégrer nos outils et ateliers afin de proposer elles-aussi le design circulaire à leurs clients.

> nous travaillons également sur le développement d’un produit permettant aux citadins de grandement réduire leurs déchets ménagers et de les valoriser sur place

> nous sommes sur le point de lancer un nouveau business game qui, d’après les premiers tests, promet des résultats forts en terme d’impacts et de création de valeur. Il se positionne en amont du Circulab et nous permettra d’accompagner nos clients sur l’ensemble du processus de transformation de leur(s) activité(s) linéaire(s) à un business circulaire et régénératif, en partant de l’identification de nouvelles opportunités au design du produit/service en passant par la conception du business model circulaire. 

Pour conclure, un grand merci à tous ceux que nous avons croisé, bienvenus à tous ceux que nous serons amenés à croiser et continuons tous ensemble, autant que faire se peut, à activer une économie circulaire, inclusive, vertueuse et régénérative partout où nous le pourrons. 

Un de nos derniers meet-up à Montreuil animé par Justine et Nathan.


Conférences & Evènements

Conférence design circulaire au beComX 1

« Nous partons de deux constats : l’un se passe en amont avec une qualité de ressources qui s’amoindrit à cause d’une surconsommation, l’autre se passe en aval avec une quantité de ressources qui augmente à cause d’une sous-consommation. Et au milieu il y a nous, humains. »

Justine Laurent lors de son talk sur le design circulaire

Le 16 novembre dernier Justine était l’invitée de Jonathan Litty, UX Designer chez beNext Company, pour parler de design circulaire avec la centaine d’agilistes, entrepreneurs et designers présents.

Justine Laurent, speaker au becomX

Cet évènement était le premier d’une longue série, destinée aux collaborateurs beNexteurs et à leurs invités, tous connaisseurs et pratiquants, de prêt ou de loin, des méthodes agiles et de design thinking.

Idriss Aberkane, spécialiste de l’économie de la connaissance et des neurosciences a ouvert l’après-midi avec sa fameuse conférence sur le biomimétisme, avant de donner la parole à des séries d’interventions d’experts aux profils variés. Parmi les speakers, Jean-François Zobrist était présent pour parler d’entreprise libérée ainsi que Frédéric Leguédois et son sens de l’humour, pour vulgariser les valeurs de l’agilité.

Une conférence design circulaire en format collaboratif

Pour assurer l’adhésion du public mais également un bon équilibre dans le transfert de connaissances, Justine a privilégié la piste du participatif et du créatif, plutôt que celle de la simple plénière. C’est donc un format d’intervention hybride, entre l’atelier et la conférence, qui lui a permis d’introduire les notions fondamentales de l’économie circulaire, de l’éco-conception et des impacts écosystémique au public.

La conférence avait lieu à Paris, au Pan Piper.

Un public qui semble conquit par les valeurs du design circulaire

La conférence design circulaire est selon nous, un bon moyen d’introduire les notions de complexité et de biomimétisme au plus grand nombre afin d’initier une démarche d’économie circulaire. N’oublions pas néanmoins que la meilleure sensibilisation reste l’action.

Vous souhaitez nous faire intervenir sur une conférence ou un séminaire ? Vous êtes à la recherche de speakers et de cas concrets pour sensibiliser vos équipes ou partenaires ? Nous nous ferons un plaisir de partager notre expérience, nos outils et nos inspirations. Contactez-nous.

Synthèse de l’atelier par Alfred Almendra
Conférences & Evènements

Wiithaa lance le premier webzine dédié à l’économie circulaire 0

L’agence de design circulaire Wiithaa lance un webzine entièrement dédié à l’économie circulaire, pour inspirer, guider et mobiliser les professionnels autour de ce nouveau paradigme.

En 2015, les deux co-fondateurs de l’agence écrivent et publient le livre Activer l’économie circulaire* aux éditions Eyrolles. Trois ans plus tard, l’agence va plus loin en lançant les tous premiers podcasts et webzine dédiés à l’économie circulaire.

Wiithaa est une agence de design circulaire fondée en 2012 et basée à Montreuil. Elle a pour raison d’être de faire disparaitre la notion de déchets. Connue entre autres pour la méthodologie Circulab développée dans 17 pays, elle propose des services en vue de d’améliorer le bien être des individus mais également la résilience des territoires, entreprises et écosystèmes naturels.
En passant par l’éco-conception de produits, mais également des modèles économiques qui y sont liés, l’agence dédiée à l’économie circulaire Wiithaa conçoit des produits et services en considérant la nature comme une source d’inspiration et d’opportunités économiques, sociales et environnementale.

Cela fait plusieurs années que Justine Laurent et Brieuc Saffré observent, écoutent et imaginent quels pourraient-être les meilleurs moyens pour transmettre d’avantage les opportunités de ce paradigme vertueux et les clefs pour agir. En plus de leur travail de sensibilisation et d’accompagnement avec les consultants, entreprises et institutions et de leurs conférences, ils ont lancé pas à pas des séries d’articles, de présentations, de photos et plus récemment de podcasts pour continuer à apprendre et développer une vision qui va au delà du durable : régénérative.

Pour maximiser l’impact (positif), ils ont souhaité agréger ces ressources à travers un support unique. Cela devrait permettre à tous les lecteurs, étudiants, entrepreneurs, ou designers, de mieux faire circuler l’information et d’y accéder de manière plus simple et rapide.

Le webzine « Activer l’économie circulaire », qui reprend les principes du livre homonyme et des projets qu’ils ont portés, a été lancé fin 2018 et propose podcasts et tribunes.

À travers les tribunes, Wiithaa vous partage sa définition de l’économie circulaire à travers des schéma et principes clefs, mais également à travers la conception de produits et services phares par des entreprises pionnières sur le sujets. Ces tribunes, sont enrichies les lectures, rencontres et projets de l’agence.
Les podcasts audios, eux, sont des interviews de 30min à 1h de designers, fondateurs et dirigeants d’entreprises, avocats ou autre acteurs qui reviennent sur leur parcours et leurs initiatives pour prouver que la nature est une source d’inspiration illimitée pour ses principes de circularité.

En faisant écho aux principes du biomimétisme (innovation inspirée de la nature) et du design thinking (démarche itérative de design centré utilisateur), Wiithaa part à la rencontre des acteurs et projets (Phenix, Smicval Market, Hopaal…) porteurs de ce nouveau paradigme pour vous permettre de :

  1. Comprendre les principes et notions clefs d’une économie circulaire.
  2. Vous informer sur les limites des modes de consommation, production et gestion actuels et sur les solutions pour agir.
  3. Vous inspirer de projets et initiatives existantes, avec les retours d’expérience de professionnels, dirigeants et porteurs de projets.

Wiithaa va plus loin que la simple sensibilisation à l’économie circulaire et vous propose de passer à l’action avec des conseils de la part de ceux qui en on fait et en font l’expérience.

A lire et écouter sur : https://activer-economie-circulaire.com

Contact : [email protected] – +33 9 80 71 42 05

enactus entrepreneuriat
Conférences & Evènements

Lancement partenariat pédagogique Enactus France 1

Née en 1975 aux Etats-Unis, Enactus est un ONG qui a pour objectif d’aider les étudiants à entreprendre pour faire bouger le monde. Présente dans 40 pays, 1 600 universités elle touche aujourd’hui plus de 62 000 étudiants à travers le monde, pour leur permettre de développer leurs projets à impacts positifs à travers une communauté d’experts et profesonniels engagés, et un programme d’accompagnement de qualité.

La branche française Enactus France, association loi 1901, d’intérêt général, a été créé en 2002 et est présente dans de nombreuses écoles et universités. Sa mission ? “Développer l’esprit d’entreprendre et l’engagement des jeunes au service de la société. Pour cela, Enactus accompagne les jeunes dans la conception et la mise en œuvre de projets d’entrepreneuriat social avec l’implication de professionnels de l’entreprise et du corps enseignant.”

En tant qu’agence à l’initiative d’outils de développement de projets et business model pour une économie circulaires et régénérative, Wiithaa a trouvé évident de mettre à disposition des étudiants sa démarche.

C’est donc naturellement que Wiithaa et Enactus France on signé un partenariat pédagogique qui se traduira par l’intervention des équipes Wiithaa dans les évènements et séminaires semestriels et la mise à disposition des entrepreneurs de demain les outils et guides d’utilisation Circulab.

Notre mission commune à travers ce partenariat ? Au delà du fait que le partenariat soit la clef de voûte du design circulaire, Enactus et Wiithaa partagent une mission commune. Cette mission est d’aider les étudiants à intégrer l’environnement comme source d’inspiration mais également d’opportunités économiques pour leur organisation et les communautés alentour avec la création de valeur partagée.

Pour Wiithaa, ce partenariat fait partie intégrante de l’accompagnement des acteurs, d’aujourd’hui et de demain, vers des modèles d’affaires plus vertueux.

La première intervention se fera le 25 novembre prochain lors du séminaire Éclosion 2017 à Neoma Business School. Justine interviendra en tant qu’expert économie circulaire auprès des groupes projets pour les aider à synthétiser le business model de leurs projets de manière écosystémique en vue d’identifier les impacts négatifs générés et les flux à valoriser, pour les améliorer grâce aux principes de l’économie circulaire.

Dans le cadre de ce partenariat, Justine Laurent était interviewée par les équipes d’Enactus France. Interview complète à découvrir sur le site.

” Le Circulab en trois mots c’est quoi ?
Le Circulab est le catalyseur de l’économie circulaire. C’est une méthodologie ludique et participative pour faciliter la transition à un monde sans déchet.

Qu’est-ce qui différencie le Circulab ?
Le Circulab est une méthodologie dans laquelle figure différents outils. Nous nous sommes inspirés de choses qui existaient déjà, qui ont prouvé leur efficacité dans une économie dite « linéaire » pour les adapter à l’économie de demain, une économie sans déchet.
Le Circulab board par exemple, aise à concevoir et cartographie un modèle économique mais en intégrant la notion de fin de vie des produits et composants ainsi que la notion d’externalités qu’elles soient sociales ou environnementales.
Aux outils qui existent déjà sur les sujets liés au développement durable ou à l’économie environnementale par exemple, nous apportons un côté ludique et coopératif à travers le jeu.

Le Circulab network a permis la formation de consultants du monde entier : était-ce une volonté de Wiithaa de se développer à l’international ou est-ce que cela s’est produit via la diffusion de vos outils ?
Nous sommes deux chez Wiithaa actuellement ; nous avons la même formation, ce qui est un pur hasard. C’est pourquoi nous nous efforçons de nouer des partenariats solides, notamment avec une agence de design industriel et des experts indépendants. L’économie circulaire concerne tous les secteurs et tous les niveaux de la chaîne de valeur, elle suppose également d’intégrer les spécificités locales des territoires et la collaboration.
Nous avons dans un premier temps formé à l’approche quelques consultants indépendants en France pour nous accompagner sur des services et pour mettre en commun les différentes ressources. Et le réseau a grandi petit à petit, jusqu’à s’étendre à l’international, avec des outils traduits en 5 langues et un ensemble d’expertises très variées.

Vous travaillez également avec les universités, qu’est-ce que peuvent apporter les projets étudiants à Wiithaa ?
Nous intervenons auprès des Master 2 & MBA ainsi qu’auprès de licences 2 et licences 3. Nous travaillons avec les écoles de commerce, les écoles d’ingénieurs, les écoles de designs etc… La puissance de nos outils réside dans l’adaptation de nos outils aux différents profils.

Nous avons moins de limites avec les étudiants, ce qui permet parfois de développer plus facilement leur créativité, et donc la notre. Ils ont également de supers retours à chaud à nous transmettre à travers l’ « apprendre par le faire », aussi bien sur les outils que sur les cas pratiques.

Nous essayons de travailler avec eux sur des cas concrets, concernant des partenariats avec leur université ou école, ou leurs projets de fin d’étude. Cela permet de les sensibiliser sur des thématiques qui touchent directement leurs établissements et qui leur permettent également de leur apporter une expertise sur leur futur métier.”

 

Suite au premier atelier de sensibilisation à l’économie circulaire par l’angle du business model, Justine de Wiithaa et du Circulab network a animé un atelier sur les parties prenantes dont voici la vidéo :

 

Merci à toute l’équipe et à très vite !

Open Mic Dif
Conférences & Evènements

Table-ronde – Comment l’économie circulaire change positivement les business models ? 0

Dans le cadre du Disruptive Innovation Festival, organisé par la fondation Ellen Mac Arthur, Wiithaa et l’ENSCI ont invité les entreprises Armor et Interface pour faire part de leur retour d’expérience et répondre aux questions du public lors de la table-ronde Comment l’économie circulaire change positivement les business models ?

Brieuc Saffré a animé la table-ronde, accompagné par Nicolas Buttin, Pierre-Antoine Pluvinage de Armor, et Jean-François Espinasse de Interface.

Cet évènement a été organisé à l’ENSCI, l’École nationale supérieure de création industrielle, avec le soutient de Véronica Rodriguez. L’ENSCI est un partenaire auprès de qui nous intervenons sur la sensibilisation à l’économie circulaire mais également sur des formations au design circulaire.

Durant cette table-ronde, Brieuc revient sur la création de l’économie linéaire suite à la révolution industrielle et au non-sens des déchets (ultimes) dans notre économie.

Vous retrouverez sur la vidéo de la table ronde, les schéma principaux de l’économie circulaire et la définition de ce système efficace de gestion des ressources, mais également une présentation de la notion de business model que Wiithaa met souvent en avant pour l’associé à l’éco-conception des produits et services.

Après une brève introduction sur le sujet, les intervenants ont fait part de leurs réussites mais aussi de leurs difficultés dans cette transition.

L’intervention d’Armor, une entreprise spécialisée dans l’imprimerie, et d’Interface, l’un des leaders mondiaux du revêtement de sol (moquette), a permis d’illustrer les principes d’optimisation des ressources et de génération d’impacts positifs présentés par Brieuc.

Pierre-Antoine Pluvinage, de Armor, nous parle de leur offre OWA et de comment ils collectent du plastique issus de produits et emballages en fin de vie, pour produire un filament pour les imprimantes 3D.

Jean-François Espinasse de Interface nous parle lui de la transformation de cette entreprise dans les années 1990, qui souhaitant dans un premier temps améliorer son impact environnemental avant de développer un business model intégralement basé sur les principes d’économie circulaire, avec une nouvelle conception de leurs dalles de moquettes qui repense l’approvisionnement, l’usage et la valorisation en fin de vie.

Suite à ces interventions, le public sur place mais aussi en ligne sur le site du DIF a été invité à poser leurs questions aux speakers aussi bien sur les impacts de tel démarche que sur son application aux entreprises de services.

 

  • 1
  • 2
  • 7

Découvrez des conférences, évènements et ateliers publics sur l’économie circulaire organisés par Wiithaa ou d’autres acteurs.

X