« Les financeurs de la formation professionnelle deviennent garants de la qualité des organismes de formation qu’ils proposent. »

Décret qualité du 30 Juin 2015 

Depuis 4 ans, Wiithaa a formé plus de 300 personnes en France et à l’international aux principes, opportunités et outils de l’économie circulaire.

Après plusieurs semaines de combat travail sur le dossier DATADOCK (les formateurs et formatrices comprendront), nous y sommes : Wiithaa, organisme de formation dédié à l’économie circulaire, est référencé DATADOCK.

Le DATADOCK est une base de données créé par les OPCA et OPACIF, qui regroupe les organismes de formation selon leur respect, ou non, de plus de 20 indicateurs qualité organisés selon 6 critères.

Vidéo de présentation du DataDock

Concrètement, ça veut dire quoi ?

La formation professionnelle sous l’angle de la qualité

Non pas qu’avant le DATADOCK nos formations ne fussent pas de qualité, mais cette base de données permet aux formés de se faire une idée de la qualité de la formation grâce à des critères clairs et communs à tous les organismes, centralisées entre l’ensemble des OPCA. Pour chacun des 6 critères de qualité, des indicateurs et modes de preuves sont demandés et permettent ainsi une validation transparente et un partage entre toutes les OPCA.

De cette manière, les OPCA souhaitent assurer la qualité et l’identification et la mise en place des objectifs de chaque formation, des dispositifs d’accueil ou encore du suivi pédagogique.

Un organisme référencé, comme c’est le cas de Wiithaa, est donc une preuve que l’ensemble des critères qualité sont respectés pour que vous puissiez vous attacher au thème ou aux compétences proposées, sans avoir peur de choisir la mauvaise formation.

Le DATADOCK suppose également une mise à jour des informations par l’organisme formateur, et donc une mise à jour régulière des contenus, des objectifs et des conditions. Ce qui évite de mauvaises surprises aux formé(e)s.

La demande de financement facilitée

L’ensemble des organismes référencés sur DATADOCK peuvent grâce à ce travail préalable justifier beaucoup plus facilement de la qualité de leurs formations. Ainsi, pour chaque personne souhaitant faire une demande de financement auprès de son OPCA, ce dernier pourra plus facilement accéder au contenu de la formation souhaitée et ainsi valider le financement. La mutualisation des données permet aux OPCA de gagner en temps et en qualité.

Pour rappel les OPCA sont des organismes paritaires collecteurs agréés et les OPACIF des organismes paritaires collecteurs agréés au titre du congé individuel de formation. Les deux interviennent dans le cadre de la formation continue dans le cadre de l’obligation les entreprises de participer au financement de la formation professionnelle continue, pour aider à leur financement.

Vous êtes salarié(e) ou professionnel libéral et souhaitez suivre l’une de nos formations sur l’économie circulaire ?

  1. Sélectionnez la formation et la date de votre choix ou contactez-nous.
  2. Rapprochez-vous de votre OPCA, OPCACIF, de votre service RH ou comptabilité et envoyez leur le programme de formation.
  3. Si le budget et la période correspondent, il n’y a plus qu’à valider votre inscription.

Découvrez nos programmes de formations sur les principes et opportunités de l’économie circulaire sur la page dédiée ou contactez-nous.

Add CommentYour email address will not be published

X