Retour d’expérience de stage

Étudiante en 3ème année de design à Strate, École de design, Juliette a été stagiaire au sein de l’agence pendant 6 mois. De janvier à juillet 2018, elle a travaillé avec nous dans l’antenne parisienne sur des maquettes et rendus projets, du design de serious game ou l’animation de processus créatifs. Elle nous partage son expérience et ses premiers pas dans l’univers de l’éco-conception et de la valorisation des ressources.

Quel est ton parcours ?

J’ai fait un bac scientifique que j’ai réussi avec mention mais je sentais bien que mon esprit était trop créatif pour continuer dans un domaine aussi rigoureux que les sciences. Je me suis tournée vers les arts sans grande surprise car j’ai toujours aimé créer, contempler, fabriquer, comprendre. J’ai donc fait une école préparatoire aux Ateliers de Sèvre pour ensuite intégrer Strate en deuxième année. Le design me permet d’allier la créativité avec tout un côté humain et social et c’est ça qui me plait.

Pourquoi as-tu choisi Wiithaa ?

J’avais postulé pour des annonces en ligne dont celle de Wiithaa sans trop regarder en détail. C’est quand ils m’ont approchée que je me suis intéressée à ce qu’ils faisaient : j’ai compris que c’était le stage qui me correspondait. Une petite structure, qui travaille à la fois sur design produit que sur du design thinking, avec la notion de circularité que je ne connaissait pas et que je voulais découvrir. Je repars de cette formation avec des outils de réflexion et des notions qui me permettront de travailler sur des projets utiles et impactants.

Quelles ont été tes missions et responsabilités tout au long de ce stage ?

J’ai travaillé de manière très pluridisciplinaire: facilitatrice et photographe d’atelier, illustratrice et graphiste pour les travaux de synthèse, créatrice et conceptrice d’outil et jeux, travail sur le site internet, conception produit… J’ai même été juré pour une compétition d’entrepreneurs sociaux !

Peut-être un projet dont tu souhaiterais nous parler en particulier ?

Nous avons travaillé avec un client sur la problématique de gestion et collecte des encombrants en habitat collectif. Je crois que ça a été l’expérience la plus intéressante et complète. La phase d’observation sur le terrain et d’interviews utilisateurs a été extrêmement longue et complète et nous à permis de ne pas tomber dans beaucoup de pièges, avant de passer à la génération d’idées et à la conception pure. Créer entourée de personnes aux profils variés qui connaissent le sujet mène à des discussions très intéressantes. Ce format de “sprint” m’a permis d’acquérir une vrai méthodologie pour mes projets design de l’observation à l’activation.

En tant que designer, que t’as apporté ce stage ? Tant d’un point savoir-faire que savoir-être ?

Une aisance face aux clients, une autonomie et une rapidité d’éxécution dans mon travail, une nouvelle façon de considérer les déchets, un bagage de compétences en design thinking et service.

Et pour après ?

Je pars en Norvège le semestre prochain dans l’école d’AHO ( à Oslo) dans la section “design industriel” pour continuer mon apprentissage du métier de designer produit. Par la suite je souhaite garder un peu de circularité dans tous les projets que je réaliserai.

Et pour finir, quelle vision du design circulaire souhaites-tu partager à l’avenir ?

Une vision positive, logique. Quelque chose qui n’est pas une contrainte mais une opportunité humaine, économique, technologique et environnementale.

Add CommentYour email address will not be published

X