La dernière au Palais de Tokyo

La fin d’un cycle, l’aventure au Palais de Tokyo se finit… Mais on a déjà d’autres projets dans le viseur! Du fantastique et de l’obsolescence reprogrammée: histoire de vous laissez imaginer d’autres possibles. On vous en dira plus bientôt.

Pour cette dernière nous avions invité Joseph Meidan de Tel Aviv pour imaginer des lampes, toujours avec les choses jetées au Palais. Nous sommes même descendus dans la benne à ordure pour recupérer des tiges en métal, du contreplaqué et des fils électriques. Les ampoules et les prises n’étaient malheureusement pas fournies par cette petite récolte.

C’est fou ce qu’on trouve dans les poubelles de nos jours!

De retour des “catacombes”du Palais avec nos trésors nous nous sommes installés à la buvette/atelier “Un instant mon petit” pour commencer à construire des lampes à partir des ressources trouvées et des propositions de départ de Joseph:

Et oui ça se prépare tout ça! On improvise pas un atelier comme ça: une bonne semaine de réflexion, de repérage et de test en tout genre… sur les matières, les techniques (faciles) à reproduire, les outils que nous pourrions utiliser sans risques pour le public. Sans compter les croquis et idées de formes, de proportion et de couleurs… C’est du travail (invisible pour certains) mais tout de même! Les quelques achats ampoules et prises électriques aussi.

Comme nous avions aussi du bois de récup à l’étage, Kimberley est partie avec cette idée pour la base de la lampe mais toujours selon la forme proposée par Joseph. Allez hop! On découpe!

Ce n’était pas forcément évident d’arriver à ajuster l’équilibre général mais à force de poncer on a fini par y arriver!

Et voilà le résultat 🙂

Les autres créations de Henri et Nicolas sont très différentes: toujours des lampes, toujours en bois mais des formes inédites.

Et voilà la lampe de Nicolas.

 

Add CommentYour email address will not be published

X