Alive, l’expo où design et biomimétisme se rencontrent

En ce moment jusqu’au 1er septembre prochain, design et biomimétisme sont à l’honneur grâce à la fondation EDF. Pas moins de 34 projets sont exposés pendant Envie / Alive : aux frontières du design.

Une révolution tranquille est en cours. Elle se produit sous le microscope, à l’échelle moléculaire, loin de notre quotidien. Un nouveau genre de designers s’inspire de la biologie et de la bionique pour repenser notre monde en réorchestrant notre relation à la nature.

Je dois avouer que l’exposition est assez surprenante dans l’ensemble. Les projets expriment différents points de vue : d’un côté, certains projets sont porteurs d’espoirs en vue des très probables changement structurels à venir, climatiques notamment, tandis que d’autres interpellent d’un point de vue éthique. Enfin, certains questionnent directement sur nos modes de production et plus globalement de vie.

L’exposition est intelligemment présentée sous 5 angles :
1/ les plagiaires, les designers qui pratiquent le biomimétisme tout en utilisant les technologies à leur disposition.

pearling-emile-de-visscher

conception-perle-alive

architecture-metabolique

imitation-nature

metabolic-architecture

radiant-soil-fondation-edf

radiant-soil-philip-beesley

2/les nouveaux artisans, ces designers guident les éléments naturels pour produire différemment

Le vase réalisé par les abeilles

Une usine vivante

Le moule d'une lampe torche

Faire pousser les vêtement et les chaussures

La mousse de la table alimente en énergie la lampe

Architecture du vivant

Architecture du vivant

Architecture du vivant

Architecture du vivant

3/les bio-hackers, les designers qui modifient le vivant, qui reprogramment son ADN

4/ les nouveaux alchimistes, il est ici question d’organismes hybrides allant de la robotique à la chimie en passant les nanothechnologies

5/les agents provocateurs, des projets prospectifs qui amènent à des questions de fond sur l’ensemble de ces pratiques

 The Cactus Project par Laura Cinti du C-Lab

 The Incredible Shrinking Humans par Arne Hendriks

Les 34 projets méritent le coup d’oeil même si j’avoue que la majorité des projets sont imaginés pour dans plusieurs décennies. Ce côté avant-gardiste, voire trop poussé parfois, est un peu déroutant mais mérite sans aucun doute la visite, d’autant plus qu’elle est gratuite.

Comments 2

Add CommentYour email address will not be published

X